Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 19:00

Depuis le début du système des Mac, MacOSX, chaque version porte un petit nom : 

Le premier (OSX version 10.0) s'appelait Cheetah

puis ainsi de suite : 10.1 : Puma, puis encore des noms de félins jusqu'au 10.8 (Mountain Lion)

à partir de 10.9 (la version du système actuel) les versions du système vont porter des noms de lieux naturels mythiques.

On débute avec Mavericks, une vague  californienne.

Donc, si vous achetez un Mac, vous entendrez parler de Mavericks. il s'agit donc de MacOSX version 10.9.

ou depuis novembre 2014, de Yosemite, version 10.10

Pour faire connaissance avec ce système d'exploitation, l'équivalence de Windows sur PC, il existe une excellente présentation sur le site MasOSX facile ici  (très complet)

au fait, pour info, Yosemite intègre un système de contrôle parental...

et bien sûr, la présentation détaillée sur le site d'Apple 

De quoi faire un choix éclairé. et n'oubliez pas : Le Mac est l'ordinateur le plus ouvert : il fait tourner aussi Windows si besoin.

(même Windows 8) : voir ici , Ou Windows 10

 

Repost 0
Published by Macswitcher - dans Mieux connaître le Mac
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 18:31

Un long et excellent article sur l'expérience de ceux qui sont passé au Mac. Avantages, inconvénients, de quoi bien faire le tour de la question, grâce à l'excellent site Macgénération, qui fait d'ailleurs parti des indispensables lorsque l'on passe sur Mac avec quelques autres (voir la liste à droite).

Pour lire l'article cliquez ici

Repost 0
Published by Macswitcher - dans Mieux connaître le Mac
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 11:31

OS X version 10.7, appelé "Lion" présente de grands changements par rapport aux versions précédentes et liste près de 250 nouveautés.

Parmi celles-ci : 

- Gestes Multi-Touch pour les pavés numériques des portables notamment,

- Applications en plein écran, qui donnent l'impression d'être comme sur un iPad

-"Mission Control", qui permet de naviguer aisément entre les applications ouvertes en affichant des vignettes

- le Mac App Store, (achat en ligne des applications, comme sur iPad ou iPhone)

- Launchpad, qui affiche les applis comme sur l'iPad ou l'iPhone

- Reprise, permettant de démarrer l'ordinateur exactement comme on l'a laissé en quittant

- Auto Save, AirDrop, Mail, etc...

 

L'ambition générale est de simplifier l'usage du système pour le rendre accessible à tous, mais aussi d'opérer une convergence entre les Macs (Mac OS X), l'iPad et l'iPhone (iOS). Les possesseurs d'iPhone ou iPad vont donc se retrouver en terrain connu, tout en bénéficiant de la puissance d'un ordinateur de bureau (avec Office, et autres logiciels de créa vidéo ou image.) 

Cette convergence est un choix radical mais pas si risqué que ça : il devient plus intuitif pour un utilisateur de basculer sur Mac s’il y retrouve les mêmes réflexes que sur son iPhone ou iPad !

Un exemple très parlant : la molette de la souris provoque un glissement inversé des ascenseurs de fenêtres, comme si on faisait le mouvement avec les doigts sur l'écran. Déroutant au début, le geste devient vite naturel.

De même l'utilisatiion des applis en plein écran (Mail, Safari, iPhoto,...et même Google Chrome) est vraiment super. on navique dans les mails comme sur l'iPad, et la retouche photo est beaucoup agréable sur un fond entièrement noir. la barre de menu réapparait si besoin lorsque la souris approche le haut de l'écran.

Pour finir, le système est encore plus réactif. tout est fluide et rapide, il y a plus d'animations (ouvertures de fenêtres, etc,....), et le système va plus vite que le 10.6 !

Côté inconvénients, certaines applis anciennes ne fonctionnent plus (les applications "powerPC", telles que les vieilles versions d'Office par exemple, et certains pilotes de périphériques (ex : les scanner Canon) ne tournent plus. C'est le cas de mon scanner Canon N1240 U. Conclusion, je lance Windows XP depuis mon Mac pour l'utiliser. un comble !

démo 

démo (en anglais) démo trackpad Démo Apple (sous-titrée) 

 

Repost 0
Published by Macswitcher - dans Mieux connaître le Mac
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 22:37

Steve Jobs lors d'une présentation de Mac OS X, en mai 2001 à San Jose.
Steve Jobs présente Mac OS X, en mai 2001 à San Jose.  © Reuters 

Saviez vous que le système Unix des Mac : "Mac OS X" a fêté jeudi son dixième anniversaire ? et c'est un français qui en est le principal architecte : Bertand Serlet, docteur en informatique à l'université d'Orsay, entré chez Apple en 1997. Il vient de quitter Apple pour retourner à la recherche fondamentale et a laissé sa place à son bras droit, Craig Federighi.

 

Lancé le 24 mars 2001 pour concurrencer Windows XP, Mac OS X marque le renouveau du Mac, dont le système (MacOS9) était vieillissant. La première version de MacOSX ne lisait même pas les DVD et ne pouvait pas graver des CD. Mais ce système, basé sur un noyau UNIX, était plus stable, plus sûr et construit autour de technologies ouvertes et libre (sans licence) comme Linux.

Cet été verra une mise à jour majeure, baptisée «MacOS X Lion». Le système reprendra des éléments d'interfaces des iPhones et iPads, comme le réveil instantané du système, déjà présent sur les nouveau MacBook Air, ou les icônes de lancement à la manière des iPads.

Selon les prévisions, Apple pourrait vendre entre 3,5 et 3,7 millions d'ordinateurs au cours du trimestre prochain, battant un nouveau record de ventes !

 

et MacOSX Lion, ce sera ça !

Repost 0
Published by Macswitcher - dans Mieux connaître le Mac
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 15:18

La renommée mondiale d’Apple est finalement assez récente, et date des succès des iPods, puis des iPhones.

Mais Apple est née il ya 25 ans, sur une idée simple : rendre l’informatique accessible pour tous. A l’époque, Windows n’existait pas, on parlait de DOS et autres systèmes réservés aux experts.

Le premier Mac a vu le jour en 1984. Il faisait suite aux premiers ordinateurs de la marque : les Apple I, Apple II et Lisa. Le Lisa était le premier à posséder une souris et un interface à fenêtres.  

lisa1lisa2

Steve Jobs et le Lisa, du nom de sa fille... Lisa

1. Steve Jobs et Steve Wozniak : « les 2 Steve »

Les 2 Steve se rencontrent en 1969 à l’Université et ont un point commun : la passion pour la technologie. Ils créent la société Apple Computer en 1976

2. La visite du centre de recherche de Xerox

Les chercheurs de ce centre sont à l’origine de l’invention de la souris et de « l’interface graphique » en 1979. Jobs, invité à visiter ce centre, y voit immédiatement « l’avenir de l’informatique ». Le management de Xerox ne voyant aucun intérêt (!!) à cette découverte, autorise Apple à accéder à ces recherches en échange d’actions Apple.

3. 1984

5 ans plus tard, testé sur le Lisa, le premier système d'exploitation graphique, piloté avec une souris et des fenêtres, est au point. le Macintosh est prêt à être mis sur le marché. 

Mac128


Déjà génial dans son approche marketing, Jobs lance le Mac à la finale du Superbowl, par une publicité restée célèbre, dirigée par Ridley Scott, et basée sur le livre « 1984 » de Huxley, qui prévoyait un monde uniforme et ultra contrôlé (« Big Brother »)

 

 

4. Pagemaker et Excel

Le succès d'un système, ce sont ses applications.

Jobs, sûr de son produit, demande à un certain Bill Gates de développer un tableur graphique, piloté à la souris. En effet, le tableur est un des usages majeurs de l’informatique d’alors.

Pagemaker est aussi une révolution : pour la première fois, on peut « monter » un document combinant des textes, des graphiques, des polices de caractères différentes, et visualiser le résultat à l’écran : c’est le fameux WISIWIG (What you see is what you get)

5. Les processeurs PowerPC

Jusqu’alors « motorisé » par des processeurs Motorola, Apple développe en 1994, en partenariat avec Motorola et IBM , de nouveaux processeurs, et un nouvelle architecture, appelée RISC, qui utilise moins de code informatique que les processeurs existants développés par Intel notamment (les CISC). En PC, nous sommes à l’époque des 386, 486…

6. Le grand retour de Steve Jobs

En 1997, Apple est au bord de la faillite. Microsoft a gagné la bataille des systèmes d’exploitation en copiant MacOS et son interface graphique (fenêtres, ascenseurs, menus déroulants). Un long procès de 10 ans a eu lieu entre Apple et Microsoft, Jobs a été viré d’Apple par John Sculley, qu’il avait pourtant lui-même recruté, la gamme est vieillissante et chère… Le Board d’Apple rappelle alors Jobs à la rescousse. Entre temps, en 1985, ce dernier avait créé un nouveau système d’exploitation Unix appelé « NeXt », et racheté à Georges Lucas, un studio de création de films d’animation, Pixar. Le tout premier dessin animé « tout numérique » était sorti (Toy Story).

7. L’iMac

Jobs décide de révolutionner Apple . Il veut aussi retourner aux idées originelles d’Apple : un ordinateur tout-en-un, compact, simple et esthétique. Il présent aussi que l’Internet, tout juste naissant, va devenir incontournable dans les années à venir. Il prend d’autres paris tout aussi fous pour l’époque : l’abandon de la disquette, et l’abandon des prises d’ordinateurs (les ports série et parallèle qui équipent alors 100% des PC), pour un nouveau type de prise : l’USB

JobsiMac.gif 

 

Ce sera l’iMac, avec son design révolutionnaire, et le « i » pour internet. Le slogan : 2 prises (le secteur et la prise téléphonique) et vous êtes connectés !

 

8. MacOSX

Il fait racheter sa société NeXt, par Apple, afin de proposer un nouveau système d’exploitation aux Macs. En mars 2001 sort donc MacOSX 10.0, basé sur NeXt, il est sûr et puissant, et est conçu sur une base Unix, celle utilisée sur la plupart des grands ordinateurs centraux et des serveurs.

9. L’iPod et l’iPhone

L’iMac fait son chemin. Avec des processeurs toujours plus puissants. Au G3, succèdent les G4 et le G5. Les portables sont tout aussi révolutionnaires et esthétiques. De façon presque confidentielle, Apple sort un périphérique pour ses ordinateurs, en 2001. Il s’agit de l’iPod, pour stocker la musique. Le fameux format MP3 vient d’être inventé, et la numérisation de la musique est en marche.  Très vite, Jobs comprend que l’iPod sera le cheval de troie pour reconquérir le marché de l’informatique personnelle. Il adapte donc l’iPod et son logiciel, iTunes pour les PCs. Aujourd’hui, nous en sommes à la 6e génération d’iPods

10. les IntelMacs

Nouvelle révolution pour Apple : l’abandon des processeurs « G » de Motorola pour Intel. Jobs sent de IBM n’évolue pas assez vite, et n’est par exemple pas capable d’adapter son G5 pour les portables. Il chauffe trop, consomme trop. Intel a un plan de croissance à plusieurs années, qui impressionne Jobs. Par ailleurs, Paul Otellini, le patron d’Intel est un fan d’Apple, et propose de réserver ses nouveaux processeurs en priorité à Apple. C’est est fait. En 2005, Apple bascule sur Intel. Dès janvier 2006, le premier portable MacBook Pro, sort avec un processeur Intel.

Et maintenant…

Etant donné qu’Intel équipe tous les PCs du marché, les Macs peuvent désormais faire tourner Windows aussi bien que MacOS, convertissant de plus en plus d’anciens PCistes au Mac : les « switchers » . en quatre ans, la part de marché du Mac est passée de 3% à 12% aux USA et même à 50% au Japon, et chaque trimestre de ventes dépasse le précédent. Si bien qu’Apple Computer Inc. s’est rebaptisée Apple Inc. L’année dernière, pour mieux coller à sa réalité : Apple n’est plus seulement un acteur informatique, mais une société d’électronique grand public, opérant aussi bien dans les ordinateurs, que dans la téléphonie mobile, la musique, la vidéo, le commerce numérique,…

Repost 0
Published by Macswitcher - dans Mieux connaître le Mac
commenter cet article
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 21:47
Bon. Vous aviez l'habitude d'acheter des journaux informatiques pour progresser sur PC.
Quel est le choix sur Mac ?

Tout d'abord, vous pouvez commencer par télécharger le gratuit iPomme, qui est très accessible pour les débutants, et très bien fait !!    iPomme 

Ensuite, il existe une presse dédiée au Mac : Le meilleur journal en kiosque est sans conteste A Vos MAc. Un ton un peu décalé, beaucoup d'humour, il est très agréable à lire, bourré de trucs et d'astuces simples, et de tests logiciels. Le site du journal regroupe aussi une énorme liste de logiciels gratuits pour Macs : A Vos Macs 

SVM a aussi sa déclinaison Mac : SVMMac avec en plus des vidéos

Un excellent journal, très design, très "Mac Spirit" : iCreate. Son intérêt : propose de articles pas-à-pas avec beaucoup de photos d'écran. Très didactique.

MacWorld ressemble beaucoup à SVM 

Enfin, l'excellent
Vous et Votre Mac, également rempli de trucs et petits logiciels trouvés sur Internet. Toutes les démos et tests sont réalisés par les rédacteur en chef...

Bref, de quoi devenir rapidement un expert ! 
Repost 0
Published by Macswitcher - dans Mieux connaître le Mac
commenter cet article
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 09:43
le Mac a la réputation d'être le choix des créatifs. Inventeur de l'interface graphique dès sa conception (les fenêtres, la souris), il a naturellement séduit les professionels de l'image, de la photo, puis par extension du journalisme, ou de l'imagerie médicale, puis de la musique, puis de la vidéo, et donc de la télé...
Aujourd'hui, Apple, qui ne possède qu'une part de marché mondiale d'environ 9% dans l'informatique, est en revanche leader dans ces professions. C'est pourquoi c'est le choix idéal pour accompagner votre vie numérique. Tous les Macs sont d'ailleurs livrés avec une suite logicielle dédiée : iLife, qui comprend iTunes et GarageBand pour la musique, iPhoto, iMovie et iDVD pour l'édition vidéo et la création de DVD.

Vincent Cassel, Antoine, Yvan Attal, Stéphane Eicher, Jean-Michel Jarre ou Jean-Louis Aubert, Jodie Foster, Tom Hanks, Mia Farrow, Tim Burton, The Black Eyed Peas, Bono, David Bowie, Bjork, composent ou écrivent sur Mac
De nombreux films sont montés avec Final Cut Pro, (ex : Coppola) logiciel professionnel d'Apple pour le cinéma et la télé et le spectacle.

Certains ont pu voir Patrick Timsit et son Mac, relié à la jungle avec l'équipe de Frédéric Lopez (Rendez-vous en terre inconnue) avec un MacBook Pro branché sur un téléphone satellite...




La plupart des journaux et chaines de télés mettent en page ou montent sur Mac... (ci dessous, Libé)



Sans oublier Barack Obama, Al Gore, François Fillon,...



 




Repost 0
Published by Macswitcher - dans Mieux connaître le Mac
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 23:15
Macs et PCs ont souvent été opposés, mais qu'est ce qui fait d'un Mac un ordinateur si différent ?



1. Pas de virus !

Le Macs n'ont pas de virus. Je n'ai pas d'antivirus et ce, depuis 1986 !
(Par contre, les virus diffusés par email, peuvent infecter les PC auxquels vous transférez ces emails infectés. en somme, le Mac confronté à un virus est un porteur sain ! )

2. Une esthétique légendaire
au service de la simplicité
Dès le déballage, tout est propre, esthétique, bien pensé. Le système MacOS est préinstallé avec tous les logiciels permettant de découvrir les "loisirs numériques" immédiatement. pas d'autocollants collés ça et là, pas de voyants multicolores...

3. L'ergonomie de l'interface

Tous les logiciels sont conçus de la même façon. Les mêmes fonctions sont au même endroit. les interfaces sont unifiées.
Là encore, pas d'interfaces multicolores, de boutons ou de couleurs criardes, les fenêtres qui s'ouvrent sont également unifiées. Tous les menus "enregistrer" sont identiques. Tout ceci contribue à prendre un main un nouveau logiciel de façon très rapide, comme "en terrain connu".
Le système est aussi beaucoup moins "bavard" que Windows. pas de messages surgissants dans tous les sens.

N'oublions pas qu'Apple est l'inventeur du "copier-coller". Aujourd'hui le "glisser-déposé" est encore plus intuitif. Depuis internet, on glisse une image sur le bureau : elle est copiée !. on la glisse sur un mail, elle est collée ! On souhaite ouvrir une image avec Photoshop ?, on glisse l'image sur l'icône de Photoshop : Photoshop ouvre l'image !

En résumé, moins d'apprentissage, plus d'intuition.

4. La standardisation du système

Tous les Macs ont une prise réseau, le bluetooth, le wifi, l'USB. Pas de pilotes écran ou son à télécharger ou à installer. Le système MacOS est unique pour tous les Macs. pas de version "Strater" , "Familiale", "Premium",... Tout est là, pour tous.


5. Plus de valeur

Les Macs sont chers ? en fait, Apple n'a qu'un positionnement haut de gamme. Pour comparer un Mac à un PC portable par exemple, il faut veiller à vérifier le processeur, sa vitesse, la RAM installée, la webcam, la carte vidéo, la dalle de l'écran, la capacité du disque dur, la présence du bluetooth ou non sur le PC, et les logiciels installée.
les composants utilisées sont solides, les batteries durent 3X plus longtemps sur les portables, les touches de clavier sont solides, rétroéclairées sur pas mal de modèles, les fiches d'alimentation sont magnétiques sur les portables (quand on se prend les pieds dans le fil, le Mac ne tombe pas !)

Au final, Un PC comparable à un Mac est aussi cher, voire plus, et les Macs sont souvent des investissements qui durent. Les anciens G3 ou G4 qui ont plus de 6 ou 7 ans se vendent encore sur eBay, et tournent très vite !

6. Il démarre vite !

Bien que Windows 7 a apporté des améliorations dans ce domaine, le Mac est très rapide, démarre vite, lance les logiciels très rapidement, les recherches de fichiers sont instantanée et s'affinent au fur et à mesure de la frappe !!
Safari est bien plus rapide de Internet Explorer 8, Mail se lance quasiment instantanément, etc...

7. Le Mac est l'ordinateur le plus ouvert... et tout Windows marche sur un Mac
Depuis 2006 et l'apparition des processeurs Intels sur les Macs, on peut installer Windows et ainsi conserver ses applications spécifiques, les jeux PC, les CDs de jeux pour enfants, etc...
MacOS comprend en standard un utilitaire (Boot Camp) qui permet d'installer Windows et de choisir le système d'exploitation à chaque démarrage. Grâce à d'autres solutions logicielles (Parallels, Fusion ou VirtualBox), il est possible de faire cohabiter à l'écran les logiciels PC et Mac sur le même écran

8. Un Mac est stable

Il y a très peu de blocages logiciels, et le système MacOS ne plante jamais. pas d'écran bleu, et pas d'attaques virales !
Pas besoin de redémarrer comme lorsque Outlook plante sur PC

9. la sauvegarde est incluse

Time Machine est une technologie intégrée à MacOS qui permet de sauvegarder son système sur un disque externe. En cas de gros problème dû à une surtension par exemple, vos données seront récupérables. Time Capsule va plus loin : Ce disque dur wifi sauvegarde le Mac en wifi. En cas de vol de votre Mac, vos données sont protégées, à l'abri sur une disque wifi situé ailleurs !

10. Tout le reste !
- Transformer un fichier en pdf est inclus dans le système
- Certaines technologies  sont incluses : les multi-écrans virtuels, la webcam, la visioconférence en mode multi, Exposé, le Dock qui est bien plus efficace que le menu "démarrer" de Windows,
- Le mode "target" (le Mac devient un disque dur externe) sur les Mac équipés de prises FireWire,
- Les Macs tournent dans un silence absolu
- La prévisualisation de tous les fichiers sans les ouvrir, par simple pression sur la barre d'espace, et la visualisation des pdf, images, vidéos, docs, sans ouvrir l'application correspondante, directement dans la fenêtre des fichiers
- Les installeurs unifiés pour toutes les applications
- Le support de tous les formats (vidéo, photo, ...)
- Le système de fichier en colonne qui visualise toute l'arborescence des dossiers, la colonne de gauche des fenêtres paramétrable, les boutons des fenêtres également,...
- La souris tactile multitouch
- Le design à couper le souffle
- Tout l'ordinateur dans l'épaisseur d'un écran
- La qualité des écran à très grands angles de vision
- Les derniers processeurs Intel en priorité...

Repost 0
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 19:27

Voici un site pour aider les nouveau venus sur Mac, et pour répondre aux questions les plus basiques que se posent les utilisateurs PC qui sont tentés par l'achat d'un Mac, (car il s'agit bien d'une tentation!) mais craignent de perdre certaines fonctionnalités dont ils disposaient sur PC.

Autant vous rassurer tout de suite, un Mac sait répondre à toutes vos attentes. Il faut simplement savoir trouver l'information.
Pour entrer dans le monde Mac avec simplicité, je vais lister les sites d'informations les plus utiles du Mac.

Vous découvrirez vite qu'un Mac est bien plus qu'un simple PC, c'est une culture. De "switcher" (terme qui désigne ceux qui passent du PC au Mac) vous deviendrez vite un "Macofile"...

Croquez la pomme !

Repost 0

Présentation

  • : Macswitcher
  • Macswitcher
  • : Ce site a été crée pour aider les nouveaux venus sur Mac, (les "switchers"), ou pour répondre aux questions de ceux qui hésitent, afin d'apporter des infos pratiques et concrètes pour bien passer au Mac ! Et ça passe par le recencement des meilleures adresses du Web, pour aider à débuter simplement.
  • Contact

Perfection ?

Recherche

Visiteurs

Compteur Global