Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #fiches pratiques tag

Découverte du Mac en vidéo

Publié le par Macswitcher

Dans votre navigateur, tapez l'adresse http://www.apple.com/fr/mac/  
Puis dans la deuxième partie de la page, vous pourrez profiter de vidéos découverte sur l'interface du Mac.

Sur la gauche : les bases du Mac, les similitudes avec Windows, le sans fil,
Sur la droite : la découverte des principales applications livrées avec votre Mac

Apple.jpg 

Voir les commentaires

Comment transférer ses données de PC à Mac ??

Publié le par Macswitcher

Quand on change d'ordinateur, le plus compliqué est de transférer ses données.
Pour les documents, c'est simple : un simple disque dur, ou même une clé USB suffit. Mais il y a aussi les comptes outlooks et le mails, les réglages du fournisseur internet, les favoris d'Internet Explorer...

Pour migrer facilement, il existe une solution proposée par Belkin : le "Switch to Mac", qui se compose de logiciels de transferts à installer sur le Mac et le PC, et d'un câble spécial.
belkin.jpg

Cette solution est détaillée ce mois-ci dans l'excellent magazine iCreate N°55, qui consacre un dossier complet sur le transfert de données de Mac à Mac, mais aussi de PC à Mac (page 38)

couv-ic55.png

Voir les commentaires

Les défauts du Mac ...

Publié le par Macswitcher

Vous l'avez compris, je suis un fan de Mac depuis que j'en ai (1988 !!)
Mais j'ai , et j'ai eu aussi des PCs au bureau, ce qui a par ailleurs renforcé mon attachement au Mac
(marre des virus, des plantages de Windows ou d'Office, de la solidité relatives des portables, des
applications créatives lourdes et plantogènes,...). 
Bref, si je reste fidèle au Mac, il faut bien être objectif parfois et reconnaitre quelques défauts :

1. Pas de prise HDMI
Il vous faudra un adaptateur pour connecter votre Mac à un téléviseur HDMI.
Ceci dit, une nouvelle norme arrive qui permettra par une seule prise de véhiculer la vidéo, le son et l'USB. Il s'agit de la norme display port 1.2 (apple utilise actuellement pour ses connecteurs écran le display port 1.1a). et en plus, on pourra avec un hub (un peu comme l'USB) connecter plusieurs écrans !!). donc il y aura aussi des adaptateurs vers HDMI. allez au paragraphe 6 pour voir tous les adaptateurs disponibles.

2. Le "média player" du Mac est pauvre comparé au PC
C'est vrai. Windows7 a repris la main sur les possibilités multimédia. Dans le Windows Media Center, on retrouve une interface graphique améliorée. S'inspirant encore largement de Windows Vista, le Windows Media Center de Windows 7 prend en charge la TNT HD et du format H.264. (et aussi les formats MPEG2, VC1, MJPEG, DV, ACC-LC, AAC-HE, DivX, MPEG4, ASP, MP4, AVI, 3GP, AVCHD, M4A ou DVR-MS). Avec une clé TV (ex : Pinnacle PCTV Nano Stick reconnue automatiquement par Windows), on reçoit la TNT HD sans aucune manipulation autre que le lancement de la recherche des chaînes au premier démarrage de Windows Media Center !

mediacenter.jpg


Ceci étant dit, le Mac dispose aussi de produits comparables (EyeTV par exemple) avec des fonctions magnétoscope et tout et tout. Il faut donc passer par des solutions tierces pour avoir un vrai média center avec un Mac. A noter que le média center de Windows reconnait désormais directement le format Quicktime d'Apple (une référence !). 

Le logiciel équivalent du MediaCenter PC s'appelle "Front Row" sur Mac. il est présent sur tous les Macs, il permet de naviguer dans les photos, les vidéos les séries TV achetés sur iTunes Store, (en H.264) mais il est à la traine : il est bridé au niveau des formats reconnus, et ne reconnait pas les bornes airport express (d'Apple pourtant) qui permettent de diffuser la musique en wifi du Mac vers une chaine hifi depuis iTunes. dommage...

3. Pas de port FireWire sur les iBook blancs
Ce port est très utile pour relier les caméscopes à cassettes DV notamment lorsque l'on fait du montage vidéo.
Si vous avez ce type de caméscope, évitez l'iBook blanc dernière génération (janvier 2009) et les Macbook Pro 13" 
premières génération. à vérifier avant d'acheter comme on dit !

Il permet aussi de connecter 2 Macs ensemble et de considérer l'un des Mac comme un disque dur. C'est très utile pour copier ou lorsque l'on achète une nouvelle machine et qu'on doit recopier tout de l'une à l'autre.

4. Pas de lecteur Blu-ray 
Steve Jobs, le charismatique patron d'Apple, ne crois pas, ou ne veut pas croire au Blu-ray. Apple veut surtout promouvoir la vente de films dématérialisés, via le téléchargement légal par le logiciel iTunes. Du coup, les Macs sont privés de Blu-ray. C'est dommage mais pas essentiel. Il existe des lecteurs externes, et tout le monde vous le dira, quitte à ce lancer dans le Blu-ray, autant acheter une Sony PlayStation 3, qui comprend un lecteur Blu-ray performant pour un prix comparable à une platine Blu-ray seule (sans les jeux PS3!) et la brancher en HDMI sur un bel écran plat de grande taille...

5. Le clavier n'est pas identique aux claviers PC. 
Du coup, attention ! les claviers du commerce (Logitec, Trust,etc...) pour PC ne sont pas compatibles (certaines touches ne sont pas à la même place : le !, le @, le = par exempel) Il faut veiller à choisir des claviers compatibles. (Par contre, toutes les souris USB fonctionnent). Seul le Mac mini est conçu pour fonctionner avec des claviers PC

6. Pas de port VGA sur les portables.
Si vous êtes amenés à faire des présentations avec des vidéo-projecteurs, il faut penser à avoir ses petits adaptateurs avec soi ! (mais par contre, il y en a plein ici pour toutes les situations !)

7. Les batteries de portables doivent être remplacées par Apple.
Les batteries ne sont pas interchangeables comme sur les portables PC. Consultez votre revendeur !
(Ceci dit les batteries Mac ont une durée de vie 3 fois supérieure à celles des PC paraît-il). Idem pour les chargeurs de batteries qui rendent l'âme. Pour mon Toshiba, j'ai pu acheter un chargeur universel chinois d'excellent qualité pour 45 EUR (au lieu des 80 EUR demandés par Toshiba). Sur Mac, pas le choix, il faut racheter un Apple (le système d'alimentation aimanté est breveté : pas d'alternative !)

8. Mail ne lit pas les gifs animés, et il y a des problèmes avec les diaporamas en .pps
C'est vrai ! les signatures animés de vos correspondants PCs ne s'animent pas dans Mail. Ce n'est pas essentiel, mais on va se moquer de vous (comment ? ton super Mac ne lit pas les gifs animés ??). Bref, il faut faire un clic droit puis ouvrir le gifs animés avec Safari... on changer de logiciel d'email (pour Thunderbird ou GNUMail par exemple)...


le plus frustrant c'est que Mail de l'iPhone lit ces mêmes gifs animés grrr..


Pour les diaporamas qui circulent en pagaille sur le net, il y a parfois des problèmes d'ouverture avec PowerPoint version Mac.
La solution ? les ouvrir avec Keynote (l'équivalent Mac de PowerPoint), ou avec OpenOffice (qui est gratuit en plus !)
Sachez que ces problèmes viennent de certaines polices de caractères utilisées sous PC et mal traduites sur Mac. donc certains diaporamas fonctionnent très bien, d'autres non. rageant parfois...

9. Il y a des problèmes avec les applications Windows 
Et ben non, ce n'est plus vrai ! Windows tourne sur un Mac. Les Macs sont même Dual-Boot (on peut démarrer en 
MacOS ou en Windows). voir les autres articles sur ce sujet..

10. Pas d'interface tactile à l'écran sur MacOS !
Alors là, il faut rester cohérent ! OK, c'est beau, mais pour quel usage ? et si comme moi vous detestez les traces de doigts sur l'écran, bon courage ! sans parler des maux d'épaule qui vont arriver très très rapidement ! 
Clairement, je pense que les interfaces tactiles écran sur des produits de bureau sont des gadgets pour ces 2 principales raisons.
le "multitouch" des trackpads des portables Apple (à la manière des iPhones) sont nettement plus utiles à l'usage.

(Achetez un iPad !!)

tactile.jpg


Pour le fun, vous pouvez télécharger sur Mac un intéressant petit logiciel qui permet de piloter iTunes en bougeant les doigts en l'air. Vos mouvements sont reconnus par la webcam, sans toucher l'écran, à la manière du film "Minority Report". c'est bluffant, et ça s'appelle FluidTunes .

video de FluidTunes

Encore plus fort, on peut piloter le Mac avec le nez et des hochements de tête, grâce à iNavigate. Pas facile à contrôler, et même maux de tête garantis, mais ça va laisser vos amis bouche bée... vidéo

Voilà. Une fois que vous aurez digérés ces limites, vous en déduirez que ces défauts touchent une minorité d'utilisations, et ne sont peut-être pas importantes pour vous. Dans ce cas, vous pouvez commencer à vous concentrer sur le choix de votre prochain Mac...

 

Voir les commentaires

iLife, c'est quoi ?

Publié le par Macswitcher

iLife est la suite de logiciels créatifs pré-installée sur tous les Macs. Elle est composée de 5 logiciels utilisables dès le déballage de votre Mac ! :

iPhoto : permet de classer vos photos, de les trier, de la grouper par évènement par simple glisser-déposer, mais aussi de retrouver des photos pas la reconnaissance des visages, de les identifier par lieux, en fonction de l'endroit où les photos ont été prises.
iPhoto est également idéal pour retoucher les photos, les recadrer, supprimer les yeux rouges, modifier l'éclairage, les couleurs, le contraste... bref, toutes les fonctions de base de la retouche photo.

Visite guidée sur le site d'Apple

iMovie : livré depuis 1996 sur les premiers iMacs, iMovie a énormément évolué, et vous permet de faire du montage vidéo quasi-pro avec effets, enchaînements, musique, titrages etc...

Visite guidée de iMovie sur le site d'Apple

GarageBand : Apprenez à jouer du piano ou de la guitare ! les touches du clavier permettent de simuler un clavier de piano, et vous pouvez choisir parmi de très nombreux instruments. Très rapidement, le clavier simulé (1 octave) sera trop court pour accompagner votre enfant qui apprend la guitare au conservatoire, et vous irez choisir un clavier USB, qui sera automatiquement reconnu ! De plus, vous pourrez enregistrer vos oeuvres, et même corriger les fausses notes de votre création, qui auront été enregistrées directement sur une portée !!

Visite guidée de GarageBand sur le site d'Apple

iWeb : Permet de concevoir un site Web pour partager photos, clips vidéos, encore un fois par simple glisser-dépasser, et de le publier sur la toile. Par défaut, il faut avoir un compte en ligne chez Apple, mais on peut contourner cette restriction et publier son site sur n'importe quel hébergeur. Les puristes n'aiment pas trop la lourdeur du code généré par ce logiciel, il pose quelques problèmes avec certains navigateurs, mais bon...

Visite guidée d'iWeb sur le site d'Apple

iDVD : Créez votre propres DVDs en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire. Vos créations iMovies une fois montées sont automatiquement reconnues en iDVD (qu'on peut d'ailleurs lancer depuis iMovie afin de graver son projet). Vous créez très simplement des boutons animés pour le chapitrage, et vous pouvez ainsi réaliser un DVD de qualité pro ! (tout dépendra finalement de la qualité de votre film...)

Visite guidée de iDVD sur le site d'Apple
   
    overview hero1 image20090106

Un autre logiciel est également installé sur votre Mac et interfacé avec cette suite iLife : il s'agit bien sûr de iTunes, le catalogueur et encodeur de musique. Contrairement à la suite iLife, iTunes est aussi disponible pour PC, car iTunes gère les iPods et le célèbre iTunes Music Store.

iTunes sur le site d'Apple

Mais depuis iMovie par exemple, vous avez accès à la musique stockée dans iTunes pour sonoriser vos films avec vos MP3 ou vos créations GarageBand.

Pour tester l'interface des logiciels Apple sans Mac, téléchargez donc iTunes ! c'est ici

Vous pouvez également télécharger sur PC le logiciel Safari, qui permet de surfer sur Internet de façon bien plus rapide que Internet Explorer, en bénéficiant de l'interface élégante des logiciels Apple  
+ d'infos et téléchargement ici

Voir les commentaires

Récupérer les contenus du web

Publié le par Macswitcher

D'une simple image, à une vidéo, en passant par les jeux flash que l'on trouve sur internet, on peut tout récupérer et utiliser sur son Mac. Voici comment pas-à-pas sur Macgénération

Voir les commentaires

Les équivalences logicielles Mac/PC

Publié le par Macswitcher

Pour en savoir plus sur les logiciels que vous avez sur votre PC et leur équivalent sur Mac, voici un excellent tutoriel publié par MacGeneration. Un bon moyen de s'y retrouver rapidement lorsqu'on a switché !
Les équivalences logicielles 

Voir les commentaires

Guide d'achat Mac

Publié le par Macswitcher

Pour tout savoir sur votre prochaine machine, MacGénération a publié un guide d'achat très complet : il est ici

Voir les commentaires

Transférer vos données de PC à Mac avec Parallels

Publié le par Macswitcher

Si vous souhaitez continuer à utiliser Windows, sur votre nouveau Mac, vous avec peut-être choisi la solution proposée par Parallels Desktop (voir l'article "Utiliser Windows sur Mac").

Il faut savoir que Parallels a développé une solution dédiés aux switchers : la "Switch to Mac Editio" qui comme son nom l'indique, aide l'utilisateur à transférer ses données du PC vers le nouveau Mac équipé de Parallels et Windows.
Elle contient une vidéo pas-à-pas.

Un article très complet vous présente la "procédure de switch assistée ! " ici 

    parallels-windows7

Voir les commentaires

Quelle version de MacOS dois-je choisir ?

Publié le par Macswitcher

Depuis 2000, la version "X" du système a fait suite à la version 9 qui était vieillissante et limitée.
le "X" signifie à la fois "version 10" et "version Unix".
En effet, MacOS (Mac Operating System) est un sytème Unix, très puissant, présent sur les grands systèmes et serveurs informatiques, qui est aussi à la base des systèmes "Linux" que l'on trouve à présent sur les PC.
Ceci explique que les logiciels Unix, (comme Gimp) tournent sur Mac. La gestion du système est aussi similaire
(gestion de comptes utilisateurs, etc...)

Depuis 2006, tous les Macs sont équipés de processeurs Intel (comme les PCs)

Sur Mac, il n'y a pas de versions "home", "familiale", "premium" ou "professional" ou "Ultimate"
Il n'y en a qu'une : MacOSX !

Ensuite, il y a des numéros de version, comme sur PC

Il faut faire attention au type de processeur présent dans le Mac, si l'on achète un Mac d'occasion.
Sur les processeurs PowerPC (processeurs G3, G4, G5) , on devra s'arrêter à la version 10.4 du système.
les 10.5 et 10.6 ne tournent pas.

Enfin, il faut savoir que l'installation de Windows sur le Mac n'est possible qu'avec les processeurs Intel.
on peut installer le "dual-boot" avec 10.5 (choix de Windows ou MacOS au démarrage du Mac). Idem pour
iutiliser MacOS et Windows en même temps (voir l'article "utiliser Windows sur un Mac")

Sur PC, on trouve essentiellement :
Windows XP
Windows XP SP1
Windows XP SP2
Windows XP SP3
Windows Vista
Windows Vista SP1
Windows 7
Toutes ces versions ont des "sous-versions" plus ou moins bridées (de "Home edition" à "Ultimate")

Sur MAC on trouve principalement les versions X, affublées d'un "nom de code" (un félin pour le moment)
Mac OSX 10.3 "Jaguar"
Mac OSX 10.4 "Tiger"
Mac OSX 10.5 "Leopard"
Mac OSX 10.6 "Snow Leopard"
chacune apportant son lot de nouveautés. la dernière, "snow leopard" est presque identique à la précédente, mais
optimisée, et donc plus légère (6 Go de moins !!) et plus rapide !!




Voir les commentaires

Défragmenter un disque sous MacOS ?

Publié le par Macswitcher

On nous a tous dit un jour qu'un disque dur se fragmentait et que cela provoquait un ralentissement général de l'ordinateur. Windows possède même un utilitaire de défragmentation du disque.
Tout d'abord, qu'est que la fragmentation ? : Un ordinateur enregistre les informations sur un disque divisé en secteurs. Lorsqu'un secteur est plein, il en prend un autre, mais au fur et à mesure du temps, l'enregistrement se fait sur des secteurs qui ne sont pas contigus, aléatoirement (sur le premier secteur libre rencontré, puis la suite du fichier sur le suivant libre, etc... : Les informations sont fragmentées entre plusieurs secteurs. Le logiciel de défragmentation copie les informations en mémoire vive, et les recopie sur le disque en les rétablissant la continuité d'une information par secteurs contigus.

Sur Mac, le système de fichier (le formatage du disque) est différent. ce système appelé HFS+, permet l'organisation des fichiers dès l'enregistrement, et non aléatoirement comme Windows, ce qui réduit le taux de fragmentation. De plus, MacOS traite dès le départ les fichiers petits et moyens : c'est le "Hot-File-Adaptive-Clustering". Bref, à part pour les très gros fichiers (ex : la vidéo), MacOS est moins soumis à la fragmentation que Windows

Ceci étant dit, il existe aussi des logiciels de défragmentation pour Mac, mais ils sont peu utilisés. Les voici :

Drive10, iDefrag, SpeedTools

Tous sont payant (SpeedTools offrant d'autres fonctions et les mises à jour à vie)

Voir les commentaires

<< < 1 2